• Gaminery

Choisir la bonne pointure et la bonne largeur vous aide à trouver le chaussant idéal.

Dernière mise à jour : 18 mars


Cela vous permet de marcher sans difficultés, supporte vos mouvements et prend soin de vos pieds.

On confond souvent le chaussant avec la pointure, alors qu’il n’en est rien de tel. Si la pointure, la largeur de la chaussure et la hauteur de l’empeigne épousent votre pied, vous avez alors trouvé le chaussant idéal.

Le chaussant parfait prend soin de vos pieds

Le chaussant a donc un effet indubitable sur la santé des pieds. Celui qui porte souvent des chaussures de sport trouvera les chaussures en cuir plutôt raides au début, ne jurant ainsi que par ses sneakers. À la fin de la journée, une personne portant des chaussures cousues se sentira cependant mieux au niveau des pieds. Comparées aux chaussures de sport, celles-ci fatiguent moins vite grâce à leur chaussant optimal.

Pour les petits comme pour les grands pieds, la pointure convenable est nécessaire pour le chaussant et la santé de vos pieds. Déterminer la bonne pointure peut être difficile à cause des différents systèmes de pointure.


Qu’est-ce que le chaussant ?

Le chaussant est l’ensemble des caractéristiques d’une chaussure qui lui permettent d’habiller correctement et confortablement le pied. La pointure est bien entendu l’une des données principales à prendre en compte pour choisir la bonne paire de chaussures, mais elle n’est pas la seule. Le chaussant est aussi défini par la largeur de la chaussure, son volume - que l’on appelle forme - et sa construction.

Le chaussant comprend donc plus de facteurs que la longueur seule. Il est idéal lorsque vos orteils ont encore de la place sans toucher le bout, que votre talon ne glisse pas de la chaussure et votre pied est bien retenu par la chaussure sans glisser vers l’avant. Les ligaments du pied sont soutenus de manière optimale par un long contrefort. Celui-ci tient le talon et empêche de vous fouler les pieds.


La bonne pointure ne suffit pas pour trouver la bonne paire de chaussures. La largeur, qui définit la circonférence de l’avant-pied, est également importante pour définir le chaussant optimal.

Le chaussant idéal

Pour que le chaussant soit idéal, le pied ne doit pas glisser vers l’avant lors de la marche, le talon doit être maintenu pour ne pas sortir de la chaussure, enfin, le volume à l’avant doit être suffisant durant tout le mouvement de déroulement. Leur conception s’apparente à celle des chaussures adultes, avec des caractéristiques techniques supplémentaires. Les chaussures pour les enfants qui ont acquis les étapes de la marche doivent requérir des qualités de chaussant rigoureuses.


En résumé, le chaussant est défini par la largeur, la distance du talon (et la pointe de la chaussure) au sol, la forme de base de la chaussure, la construction et le type de modèle.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout